TÉLÉCHARGEMENT EN COURS

Entrer les critères de recherche

Module 4 : Cartographie du système

Aperçu

En quoi elle consiste: La pensée systémique est un ensemble d’outils et de concepts émergents pour examiner et cartographier la complexité. Elle peut nous aider à voir et à comprendre comment les parties d’un système sont réellement liées pour former un tout plus grand et plus intégré. Le comportement de chaque partie est façonné par le flux d’information, les ressources et les personnes entre les parties. Ces flux peuvent amplifier ou freiner le comportement de chaque partie. Souvent, le système complet est niché à l’intérieur d’un système plus vaste. Choisir les limites du système est un art qui vient avec l’expérience et une compréhension approfondie du système à l’étude. De manière générale, il est utile de prendre en considération, et peut-être même d’inclure, certaines parties du système suivant plus vaste qui est en quelque sorte le contexte de votre propre système.

Voici quelques concepts clés de la pensée systémique:

  • Tous les systèmes sont constitués de parties interreliées
  • La structure d’un système détermine son comportement
  • Le comportement d’un système est un phénomène émergent
  • Les boucles de rétroaction régissent le comportement dynamique important d’un système
  • Les systèmes sociaux complexes affichent un comportement contre-intuitif

En prospective, une approche systémique permet aux analystes de voir une image globale, et cela les aide à cerner les éléments essentiels du système à inclure dans l’étude ainsi que les forces qui façonnent le système de manière intéressante et perturbatrice. Pour bien des gens, notre modèle par défaut est la pensée linéaire, autrement dit, A cause B. La pensée systémique nous aide à anticiper des comportements surprenants ou inattendus lorsqu’un changement se produit dans le système. Les systèmes peuvent afficher un éventail de comportements étonnants, y compris un comportement non linéaire (où le changement n’est pas proportionnel au stimulus), un comportement auto-organisé (où de nouvelles structures se développent sans l’intervention d’une autorité centrale), l’émergence (où des modèles ou des structures entièrement nouveaux se dessinent), l’adaptation, les effets en cascade, la diffusion et la dissipation.

Où elle s’insère dans la méthode prospective d’Horizons : Même une carte du système très simple peut aider un groupe à discuter d’une question de politique publique complexe et l’examiner. La cartographie du système peut être effectuée à n’importe quelle étape de la méthode prospective d’Horizons. La carte du système peut être révisée ou mise à jour lorsque de nouveaux renseignements ou des perspectives nouvelles deviennent disponibles. Généralement, il est préférable de dresser la carte du système après l’étape de la mise au jour des hypothèses actuelles et de la veille. Ainsi, vous disposez d’une compréhension assez vaste des éléments possibles du récit.

Il est utile de mentionner l’étroite relation qui existe entre les modèles mentaux et les systèmes. Les gens se forgent des modèles mentaux de la manière dont les choses fonctionnent en se fondant sur leurs propres connaissances et expériences. En mettant en commun et à l’essai leurs modèles mentaux du système, les membres d’un groupe peuvent construire un modèle collectif et déterminer la façon dont le système fonctionne dans son ensemble.

Défis posés par cette étape : Lors de l’élaboration d’une carte du système, concentrez-vous sur les éléments clés pour lesquels on anticipe un changement afin que la carte ne soit pas trop compliquée. Souvent, les éléments qu’il est utile d’inclure dans la carte sont les structures qui demeurent en place malgré le changement. Par exemple, les structures peuvent être des choses comme les institutions (p. ex. une structure familiale) ou encore, elles peuvent être des processus institutionnalisés (sécurité alimentaire). De manière plus générale, elles sont comme des ondes stationnaires : une structure de base qui demeure inchangée pendant que l’information, les décisions, les ressources ou les personnes évoluent. Lorsque le flux change, en qualité ou en quantité, la structure peut changer aussi.

Abonnez-vous à notre liste d'envoi pour recevoir des nouvelles de nos tous derniers rapports et produits.