Téléchargement en cours

Entrer les critères de recherche

Avenirs économiques Signaux faibles

Pour toujours et à jamais : des liquides magnétiques imprimés en 3D

Julie-Anne Turner
Partagez

Fin juillet 2019, des scientifiques de l’Université du Massachusetts ont mis au point un liquide magnétique qui garde cette composition de façon permanente, une première dans le domaine de la science. À l’aide d’une technique d’impression 3D de liquides, les scientifiques ont créé des gouttelettes d’eau, d’huile et d’oxyde de fer de taille millimétrique, effectuant la découverte par hasard, lors d’expérimentation. Les gouttelettes de liquide gardent leur forme parce que certaines des particules d’oxyde de fer se lient aux surfactants – des substances qui réduisent la tension superficielle d’un liquide. Par conséquent, ce liquide devient magnétique, pouvant prendre diverses formes et être manipulé de l’extérieur pour le déplacer.

La découverte de ce nouveau composé magnétique confirme les nouvelles et diverses possibilités offertes par l’impression 3D dans la technologie des matériaux. En termes de changements en ingénierie, cette innovation nous permet de repenser à la manière dont deux matériaux sont joints. Les aimants, que l’on imagine comme étant dans un état solide permanent, pourraient ainsi prendre différentes formes et tailles. Par exemple, pensons à des robots ayant des jointures flexibles ou à des processus de fabrication comportant des mouvements plus fluides en raison de ce composé liquide. Par ailleurs, les trains à sustentation magnétique pourraient peut-être se déplacer en utilisant cette aimantation liquide.

Dans le domaine médical, d’autres applications pourraient permettre la mise au point de jointures fluides pour les patients qui ont besoin de chirurgie ou de remplacement d’articulations. Serait-il possible de créer des remplacements d’articulations moins coûteux et plus efficaces réduisant le nombre d’interventions pharmaceutiques?

Source :

Mots-clés :
Julie-Anne Turner
Julie-Anne Turner

Les incertitudes de l’avenir ont mené Julie-Anne aux mines profondes de la prospective et depuis, elle n’a pas regardé en arrière. Elle détient une maîtrise en éducation à l’arrière-plan et la curiosité au premier plan. Aventureuse par nature, elle aime faire du vélo sur les routes sinueuses d’avenirs potentiels et nager dans les profondeurs du changement. Âme bricoleuse, elle aime remettre en question et reconstruire les hypothèses. À l’aide de la caféine et de ses collègues, elle vise à ne laisser aucune politique sans horizon. Mission : plausible.

  • 1