Téléchargement en cours

Entrer les critères de recherche

Avenirs sociaux Signaux faibles

Pères influenceurs : paternité et masculinité entrent en scène

Chris Hagerman
Un père avec un enfant
Partagez

Depuis la fin 2019, les pères blogueurs ont la cote. Leurs billets, photos, vidéos et autres messages sont parmi les plus partagés sur la toile : des mots-clic comme #PapaPoule ou #Maviedepapa se comptent par millions sur les réseaux sociaux, et les « dadfluencers » les plus populaires ont presque autant d’abonnés. Ce phénomène signale un changement dans la manière dont la paternité et la masculinité sont perçues dans les cultures occidentales. Il semble que l’implication active dans l’éducation des enfants, y compris les tâches quotidiennes moins prestigieuses, soit en train de devenir un élément central de la notion contemporaine de masculinité.

Ce signal faible est l’expression d’un changement social. Ces nouveaux pères modèles, gais comme hétéros, pourraient contribuer à redéfinir la masculinité et la paternité en proposant leurs expériences personnelles comme sources d’inspiration sur les réseaux sociaux. Si cette notion de paternité venait à prévaloir , cela pourrait avoir une incidence importante sur le sain développement des enfants, ce qui engendrerait des changements sociaux positifs sur plusieurs générations. Cela pourrait aussi contibuer à normaliser une répartition plus équitable des charges familiales entre les parents, notamment dans les couples hétérosexuels, ce qui pourrait accroître leur bien-être. Une plus grande implication des pères dans la vie de leurs enfants pourrait aussi mener à des milieux de travail plus égalitaires, à mesure que les idées reçues au sujet de la famille et de l’équilibre entre vie personnelle et travail évoluent, ainsi qu’à une demande accrue d’avantages sociaux tels que le congé parental.

La popularité des pères gais pourrait renforcer la validité de nouvelles structures familiales aux yeux du public et encourager davantage d’hommes non hétérosexuels à réaliser leur rêve de paternité. Cela pourrait réduire le nombre d’enfants placés en famille d’accueil et augmenter le recours aux mères-porteuses.

Cependant, les modèles de paternité donnés en exemple sur internet ne représentent pas toujours les meilleures pratiques en matière d’éducation des enfants. Ils pourraient par ailleurs mener certains à montrer du doigt les pères qui n’y souscrivent pas, comme cela s’est produit pour les mères. Enfin, ces nouvelles attentes peuvent sembler hors d’atteinte pour les hommes qui, de par leur socialisation, voient le père avant tout comme un chef de famille, garant de l’autorité et de la sécurité financière.

L’émergence des pères influenceurs reflète le questionnement social actuel au sujet de la masculinité et du rôle des hommes dans la société. Une exploration plus nuancée des divers rôles que jouent les pères dans la vie de leurs enfants pourrait-elle engendrer une définition moins caricaturale et plus constructive de la masculinité dans un avenir proche?

Sources :

Mots-clés :
Chris Hagerman
Chris Hagerman

Chris Hagerman est un universitaire en voie de rétablissement avec une formation en histoire de l'impérialisme ancien et moderne. Il est presque sûr que quelqu'un, quelque part, a dit que le passé est un prologue et il tient à voir si le dicton tient lorsqu'il applique son expérience d'historien au travail de prospective. Dans son temps libre, il écrit, fabrique des pagaies et des skis, et sert de majordome à deux charmantes filles.

  • 1

Vous aimeriez peut-être