Téléchargement en cours

Entrer les critères de recherche

Avenirs sociaux Blogue

Explorer les avenirs sociaux : une aventure

Thomas Baynes
Partagez

L’un des aspects de mon travail qui me plait le plus à Horizons de politiques, c’est la possibilité de développer ma propre voix dans un milieu professionnel. C’est d’autant plus intéressant que l’équipe qui se penche sur les avenirs sociaux, le domaine de prospective sur lequel je travaille actuellement est, elle aussi, en train de trouver sa voix à mesure que le projet prend forme.

Les analystes d’Horizons de politiques se penchent depuis longtemps sur les implications sociales de changements économiques et technologiques, mais les changements sociaux ont moins souvent été considérés comme étant eux-mêmes des facteurs de transformation.

D’après nos lectures préliminaires, cela semble être le cas pour la plupart des organismes futuristes dans le monde, mais certains gouvernements et plusieurs organisations s’intéressent de plus en plus à une réflexion systématique appliquée aux avenirs sociaux.1

Envisager l’avenir de manière systématique nécessite en premier lieu de considérer la vie sociale, ses structures et les expériences qui l’accompagnent en tant que source de changement. Ce recadrage ne se résume pas à une simple inversion : il impose de repenser le changement, les méthodes de recherche et d’analyse et d’établir de nouvelles relations professionnelles avec nos partenaires internes et externes.

L’équipe des avenirs sociaux a rédigé un rapport qui présente l’état actuel de la prospective des avenirs sociaux et les avenues de recherche les plus prometteuses dans ce domaine complexe.

Toute recherche consiste en partie à trouver les bonnes questions. C’est particulièrement vrai pour une étude qui porte sur l’avenir. Certaines questions mènent à une impasse, d’autres ne vont nulle part et d’autres encore n’aboutissent qu’à des réponses décevantes. Beaucoup de pistes de recherche sont abandonnées, non pas parce qu’elles ne sont pas valables, mais parce qu’elles dépassent le cadre de notre étude. Nos erreurs sont souvent instructives, parfois simplement divertissantes.

Si je rends compte de façon aussi candide de nos progrès et de nos balbutiements, c’est parce que, comme le savent tous les amateurs de Charlie Chaplin, la chute est rarement à la hauteur de la blague. Autrement dit, les méthodes et décisions qui aboutissement à nos rapports de recherche seront peut-être tout aussi utiles à celles et ceux qui voudront explorer les avenirs sociaux que nos rapports eux-mêmes.

1 Voir Foresight [10], publié par le Centre for Strategic Futures de Singapour, pour lire des exemples de ces travaux. Tous les numéros de Foresight peuvent être téléchargés gratuitement à https://www.csf.gov.sg/media-centre/publications/foresight-series (anglais seulement).

Mots-clés :
Thomas Baynes
Thomas Baynes

Tom est un aventurier intellectuel avec une formation en anthropologie, en histoire de l'art et en administration publique, reliant des aspects intangibles de l'expérience humaine à des questions concrètes de politique sociale. Il s'efforce de démontrer la valeur des méthodes de recherche qualitative pour faire des choix éclairés sur l'avenir, et de traduire les perspectives humanistes en nouvelles perspectives utilisables. À la maison, sa névrose et sa perversité intellectuelle se manifestent dans sa passion pour l'artisanat textile, la mauvaise télévision, les grands films et les livres sur l'esthétique, la théorie sociale et l'histoire culturelle.

  • 1

Vous aimeriez peut-être

Abonnez-vous à notre liste d'envoi pour recevoir des nouvelles de nos tous derniers rapports et produits.
Secured By miniOrange