Téléchargement en cours

Entrer les critères de recherche

Avenirs économiques Signaux faibles

Insectes-robots : exploitation des insectes

Avalyne Diotte
A dragonfly on a leaf with a circuitboard pattern on its wings.
Partagez

Non seulement les insectes contrôlés par la technologie sont-ils plausibles, mais ils existent réellement.

En 2017, la société d’ingénierie Draper a publié de l’information sur son projet DragonflEye. Ce projet a permis de montrer que les libellules peuvent être « améliorées » grâce à des sacs à dos solaires implantés qui exploitent leur système nerveux. On a également modifié les libellules par bio-ingénierie pour les rendre « dirigeables ». En insérant des gènes semblables aux gènes photosensibles présents dans l’œil, les chercheurs sont en mesure de diriger les cellules qui jouent une fonction de direction dans le cerveau des insectes sans perturber les autres neurones. Les insectes peuvent alors être dirigés à distance comme des drones miniatures.

De même, en 2016, la marine américaine a accordé aux scientifiques de l’Université de Washington une subvention de 750 000 $ pour produire un criquet détecteur d’explosifs. Le but est de tirer parti du fait que « les criquets sont dotés d’un système olfactif exponentiellement plus puissant et plus sensible que tout ce que les êtres humains peuvent reproduire artificiellement ». Des électrodes sont insérées dans le cerveau de l’insecte qui se rétablit en quelques heures. Les électrodes sont fixées à un petit sac à dos qui permet d’utiliser la capacité sensorielle naturelle des criquets pour détecter les explosifs. Lorsque les insectes détectent l’odeur d’explosifs à proximité, le sac à dos envoie des signaux à un récepteur qui allume un voyant à DEL rouge. L’équipe travaille aussi sur un tatouage qui convertirait la lumière en chaleur, permettant à la lumière d’un laser d’influencer à distance la trajectoire de l’insecte.

Ce signal faible laisse entrevoir quelle tournure la convergence bionumérique pourrait prendre. Au lieu de construire des robots non organiques dotés des capacités d’êtres vivants, nous pourrions utiliser les technologies numériques et biologiques pour exploiter les capacités merveilleusement évoluées des organismes existants. Les insectes munis d’implants et soumis à des modifications biologiques pourraient changer la donne au chapitre des activités militaires, de la surveillance, du contrôle environnemental, de la recherche et du sauvetage, et de la pollinisation.

La capacité à diriger le travail des insectes pourrait également jouer un rôle dans les efforts de l’être humain pour régénérer les écosystèmes dégradés. Les insectes pourraient constituer un laboratoire acceptable du point de vue du public pour ce qui est d’améliorer et manipuler les animaux. Les préoccupations éthiques concernant l’amélioration et la manipulation des insectes seraient probablement moins intenses que pour les autres animaux, bien que des questions environnementales et autres puissent être soulevées en cas d’utilisation à grande échelle. L’observation du développement et de l’utilisation des insectes-robots pourrait donner un aperçu des débats futurs sur les moyens appropriés et inappropriés de modifier les êtres vivants, y compris les êtres humains. Les visions autochtones du monde et d’autres traditions éthiques, juridiques et spirituelles pourraient éclairer notre exploration de ces nouvelles capacités à travailler avec la vie.

Source :

Mots-clés :
Avalyne Diotte
Avalyne Diotte

Avalyne a une formation en droits de la personne et en communications, et a passé la dernière décennie à travailler en relations internationales et à élaborer des programmes d'éducation partout au Canada. Ses intérêts professionnels sont la durabilité, la santé, l'innovation et l'environnement. Un peu dichotomique, elle est heureuse dans l'agitation urbaine et la pensée profonde de l'avenir, mais elle revient toujours à ses racines dans la nature ou au bord de l'océan. Amoureuse de l'écriture, de l'aventure et de la musique, elle passe aussi son temps à cuisiner et à courir après un bambin actif.

  • 1

Vous aimeriez peut-être

Abonnez-vous à notre liste d'envoi pour recevoir des nouvelles de nos tous derniers rapports et produits.
Secured By miniOrange