TÉLÉCHARGEMENT EN COURS

Entrer les critères de recherche

L’avenir de l’Asie Rapports Travail complete

L’Avenir de l’Asie : Forces de changement et surprises potentielles – Rapport complémentaire

Partagez

L’intelligence artificielle et l’analyse de données pour gérer des milliards de personnes

Sur cette page

De quoi s’agit-il?
Pourquoi est-ce important?
Références

De quoi s’agit-il?

L’intelligence artificielle (IA) est à la fois une technologie et une branche de l’informatique dont l’objet est de concevoir des machines capables d’exécuter des tâches intelligentes, y compris celles qui étaient jusqu’ici l’apanage des humains. Domaine très proche de la robotique, l’IA améliore la capacité des machines à exécuter des fonctions complexes comme l’apprentissage, la communication et l’analyse. L’importance d’augmenter la capacité d’analyse complexe croît proportionnellement avec la taille des fichiers de données utilisables1. L’expansion des ensembles de données est inévitable dans un contexte où presque tout peut être numérisé et où les capteurs du monde réel sont sans cesse plus petits, abordables et puissants.

Les applications d’IA sont de plus en plus utilisées partout en Asie et dans le monde. Certaines applications d’IA nous sont familières : Apple Siri, pour la reconnaissance vocale; Google, pour la recherche de textes et d’images; Facebook, pour la reconnaissance faciale; Rover, de la NASA, un minirobot mobile; les applications de négociation algorithmique. En Asie, l’IA est utilisée en appui à diverses tâches de gouvernance : systèmes de prévision des sécheresses;2 messages textes pour transmettre des avis aux agriculteurs indiens;3 identification de la population et prestation de services en Inde; veille de médias sociaux assistée par IA en Chine (voir l’aperçu sur la cybergouvernance ci-après). Des applications sont apparues récemment dans les domaines gouvernementaux de l’éducation et de la santé5  6.

Pourquoi est-ce important?

Dans un contexte de démographie galopante – des villes aussi peuplées que des pays, et la population de certains pays atteingnant des sommets auparavant inimaginables– l’IA fait figure d’outil de gouvernance très prometteur. Les gouvernements pourraient notamment s’en servir pour répartir les pouvoirs, fournir des services, soutenir la recherche d’emploi7, anticiper des atteintes graves aux droits de la personne8 ou collaborer avec les citoyens. Les applications militaires et policières de l’IA pourraient aussi se multiplier. Par exemple, des drones équipés de systèmes d’IA pourraient exécuter des opérations militaires sans intervention humaine9. Par ailleurs, la gouvernance assistée par IA pourrait faciliter la lutte à la corruption10  11. Une structure de gouvernance assistée par IA et quasi exempte de corruption amènerait des changements profonds dans les systèmes économiques et sociaux d’un pays. Bien entendu, qui dit changement dit défis. Les applications d’IA susceptibles d’avoir une incidence sur le bien-être des personnes soulèvent des questions de responsabilité et d’éthique.

Les capacités grandissantes d’analyse de flux de données sans cesse plus volumineux, y compris les données issues de capteurs, donnent beaucoup de crédibilité aux projets de gestion en temps réel assistée par IA de systèmes et de services complexes (financiers, sociaux et environnementaux). Si la gouvernance assistée par IA promet d’améliorer la prestation des services, elle risque en revanche de servir à surveiller les activités des citoyens. De plus, elle pourrait modifier les structures de contrôle si elle permet un rapprochement entre les autorités responsables des algorithmes et les sphères décisionnelles. La transparence de l’appareil gouvernemental serait en péril si jamais on en venait à tenir pour acquis les processus décisionnels assistés par IA12.

Références

  1. D. Rangarao. What is Big Data Analytics?, IBM, février 2012. http://www-01.ibm.com/software/data/infosphere/hadoop/what-is-big-data-analytics.html(link is external)
  2. V.U. Smakhtin et D. A. Hughes. Review, Automated Estimation and Analyses of Drought Indices in South Asia, International Water Management Institute, 2004. http://www.unisdr.org/files/1869_VL102136.pdf(link is external)
  3. M. Basu. « Indian Farmers Receive Expert Advice Via Mobile », Asia Pacific futuregov, août 2013. http://www.futuregov.asia/articles/2013/aug/26/indian-farmers-receive-expert-advice-mobile/(link is external)
  4. « Robots teach South Korean students », Special Broadcasting Service (SBS), août 2013. http://www.sbs.com.au/news/article/2011/01/17/robots-teach-south-korean-students(link is external)
  5. T. Thayer. « Singapore Moving Toward Future with Artificial Intelligence in Schools », Education4site, décembre 2012. http://www.education4site.org/blog/2012/singapore-moving-toward-future-with-artificial-intelligence-in-schools/(link is external)
  6. « Healint », basé à Singapour, aide les médecins à exploiter les capteurs des téléphones intelligents et des données volumineuses pour la gestion de maladies chroniques par l’intermédiaire d’une simple application téléchargée dans le cellulaire du patient. Site Web : http://www.healint.com/(link is external)
  7. A. Ito. « Algorithms Play Matchmaker to Fight 7.7% U.S. Joblessness », Bloomberg Technology, avril 2013. http://www.bloomberg.com/news/2013-04-03/algorithms-play-matchmaker-to-fight-7-7-u-s-unemployment-jobs.html(link is external)
  8. A. Hazelton. « Tech challenge develops algorithms to predict atrocities », SciDevNet, décembre 2013. http://www.scidev.net/global/human-rights/news/tech-challenge-develops-algorithms-to-predict-atrocities.html(link is external)
  9. S. Helton. Artificial Intelligence and Death by Drones: the Future of Warfare will be ‘Decided by Drones’ not Humans, Mondialisation : Centre de recherche sur la mondialisation, octobre 2013. http://www.globalresearch.ca/artificial-intelligence-and-death-by-drones-the-future-of-warfare-will-be-decided-by-drones-not-humans(link is external)
  10. S. Saadi. « Uzbekistan to Transition to E-government », Central Asia Online, mars 2013. http://centralasiaonline.com/en_GB/articles/caii/features/main/2013/03/27/feature-01(link is external)
  11. « The potential of new technologies to prevent bribery in procurement: e-announcements, e-bidding and e-procurement », Fighting Bribery in Public Procurement in Asia and the Pacific, Asian Development Bank et Organisation for Economic Co-operation and Development, 2008. http://www.oecd.org/site/adboecdanti-corruptioninitiative/40838411.pdf(link is external)
  12. Des distorsions anthropomorphiques se produisent lorsque des aspects de notre vie deviennent si banals que nous en venons à les oublier.
Mots-clés :
Policy Horizons | Horizons de politiques

Horizons de politiques Canada, également connu sous le nom de Horizons de politiques, est une organisation au sein de la fonction publique fédérale qui mène des activités de prospectives stratégiques sur des enjeux transectoriels qui informent les fonctionnaires sur les conséquences des politiques publiques possibles au cours des 10 à 15 prochaines années.

  • 1

Vous aimeriez peut-être