TÉLÉCHARGEMENT EN COURS

Entrer les critères de recherche

L’avenir de l’Asie Rapports Travail complete

L’Avenir de l’Asie : Forces de changement et surprises potentielles – Rapport complémentaire

Partagez

Les inégalités croissantes menacent de faire dérailler la croissance asiatique prévue

Sur cette page

De quoi s’agit-il?
Pourquoi est-ce important?
Références

De quoi s’agit-il?

L’essor des pays asiatiques est principalement attribuable à l’évolution technologique, à la mondialisation et à la réforme orientée vers le marché. Pourtant, ces mêmes facteurs ont aggravé les inégalités entre les riches et les pauvres, le fait étant que les centres urbains très spécialisés et riches en capitaux sont préférés à ceux qui n’ont pas accès aux ressources1. La plupart des populations régionales ont bénéficié de la croissance économique en Asie, mais certaines plus que d’autres.

Dans les 20 dernières années, les inégalités des revenus (selon le coefficient de Gini) se sont accentuées dans 11 des 28 économies asiatiques regroupant 80 % de la population2. La tendance est particulièrement marquée en Chine, en Inde et en Indonésie, les régions les plus peuplées de l’Asie, ainsi qu’au Pakistan, au Bangladesh, au Sri Lanka et au Vietnam, malgré des taux moyens élevés de croissance économique. La Chine est au premier rang avec un taux de croissance économique de 10 %, mais elle trône aussi au sommet pour la hausse des inégalités durant la même période.

Les inégalités dans les trois pays les plus peuplés se manifestent aussi entre régions, entre zones rurales et urbaines, et dans le domaine de l’éducation. Les perspectives d’emploi sont généralement meilleures dans les zones urbaines et côtières – les plaques tournantes des échanges commerciaux internationaux – que dans les zones rurales et intérieures. En Inde, les inégalités sont attribuables essentiellement aux revenus supérieurs des travailleurs très spécialisés et des industries à forte concentration de compétences des milieux urbains3. Tant en Indonésie qu’en Inde, les inégalités sont aussi exacerbées par les infrastructures déficientes (difficulté d’approvisionnement en énergie électrique et réseau routier inadapté) dans les zones rurales pauvres et éloignées.

Pourquoi est-ce important?

De faibles inégalités dans les revenus peuvent stimuler la croissance économique en insufflant des élans créateurs et innovateurs mais, au-delà d’un certain seuil, la tendance s’inverse. De trop fortes inégalités freinent l’accès à des emplois productifs pour les nombreuses personnes qui ne peuvent mobiliser les ressources nécessaires pour investir dans une entreprise et de la formation, pour elles-mêmes ou leurs enfants. Les inégalités de revenu contribuent à l’émergence d’une élite influente encline à répartir les ressources d’une façon sous-optimale pour l’ensemble de la société. Elle peut aussi marginaliser des groupes de la population et mener à la délinquance et au vandalisme, qui à leur tour peuvent menacer la stabilité et dissuader les investisseurs potentiels4. L’écart croissant entre les riches et les pauvres menace la cohésion sociale, limite la mobilité sociale et économique, et alimente la corruption et les troubles sociaux6 autant de freins potentiels à la croissance économique7. Il suffit de penser aux phénomènes courants de copinage et de favoritisme qui grèvent des pays de l’Asie comme les Philippines et la Thailande, sont une source constante de troubles sociaux et de dysfonctionnement politique.

Les gouvernements asiatiques ont entamé une lutte contre les inégalités en vue d’assurer la stabilité et de stimuler la croissance économique. Les derniers plans de développement national de la Chine, de l’Inde et de l’Indonésie sont axés sur la croissance économique inclusive. La Chine entend créer 50 millions d’emplois en zone urbaine (surtout dans le secteur des services), amorcer une réforme fiscale destinée à améliorer la répartition des revenus, remodeler sa structure de gouvernance, investir dans des projets d’infrastructures dans les provinces occidentales sous-développées, étendre les programmes d’instruction obligatoire, d’assurance santé et de retraite, et améliorer l’offre de logements8. Pour sa part, pour améliorer les perspectives économiques des plus pauvres, l’Inde envisage une mise à niveau des infrastructures, la revitalisation du secteur de la fabrication, la productivité accrue du secteur agricole et le développement des compétences9. L’Indonésie compte quant à elle diriger la moitié de ses dépenses vers les infrastructures de la région de l’Est, promouvoir les initiatives de croissance verte et augmenter les investissements dans les programmes d’aide sociale axés notamment sur la sécurité alimentaire, la création d’emplois, l’autonomisation communautaire, les services de santé et l’éducation10.

Pour l’instant, il est difficile de savoir si ces politiques suffiront pour endiguer l’inéquité grandissante et ses conséquences sur la croissance économique. Si les gouvernements de l’Asie battent en retraite avant d’avoir trouvé des solutions aux inégalités et aux déséquilibres dans la répartition de la richesse, les plus marginalisés verront reculer leurs chances de participer pleinement à l’économie. Par ailleurs, les gouvernements auront moins de moyens stratégiques pour lutter contre la pauvreté. En 2012, la Banque asiatique de développement (BAD) a réalisé des simulations pour les années 1990 et 2000 pour montrer dans quelle mesure les inégalités desservent la lutte à la pauvreté. Selon ses conclusions, si l’inéquité ne s’était pas accrue durant cette période, l’indice numérique de pauvreté serait très différent de ce qu’il est aujourd’hui en Inde, en Chine et en Indonésie. En Inde, le taux de pauvreté aurait reculé à 29,5 % en 2008, alors qu’il s’est établi en fait à 32,7 %. En Chine, la pauvreté extrême aurait diminué à 4,9 %, contre 13,1 % dans la réalité. En Indonésie, le taux de pauvreté aurait baissé à 6,1 %, contre 16,3 % dans les faits11.

Références

  1. R. Francisco. « ADB: Rising income inequality a threat to Asia’s growth », ABS-CBN News, avril 2012. http://www.abs-cbnnews.com/business/04/11/12/adb-rising-income-inequality-threat-asias-growth(link is external)
  2. Deepening Divide: Can Asia Beat the Menace of Rising Inequality?, Asian Development Bank, avril 2013. http://www.adb.org/publications/deepening-divide-can-asia-beat-menace-rising-inequality(link is external)
  3. K. Kundu. « India has a problem with inequality, and it won’t be solved easily », Business Standard, mai 2013. http://www.business-standard.com/article/opinion/india-has-a-problem-with-inequality-and-it-won-t-be-solved-easily-113052500705_1.html(link is external)
  4. A. Berg et J. Ostry. Equality and Efficiency, International Monetary Fund, septembre 2011. http://www.imf.org/external/pubs/ft/fandd/2011/09/Berg.htm(link is external)
  5. « China to tackle inequality, as social unrest grows », Equal Times, février 2013. http://www.equaltimes.org/china-to-tackle-inequality-as-social-unrest-grows?lang=en#.U4Sgw_ldUwA(link is external)
  6. B. Otto et I. Sentana. « Indonesia Strikers Turn Out in Force », The Wall Street Journal, octobre 2012. http://online.wsj.com/news/articles/SB10000872396390443493304578034272131159086(link is external)
  7. A. Hollingshead. Income Inequality, Wealth, and Illicit Financial Flows in Asia, Financial Transparency Coalition, août 2013. http://www.financialtransparency.org/2013/08/01/income-inequality-wealth-and-illicit-financial-flows-in-asia/(link is external)
  8. China’s 12th Five-Year Plan: Overview, KPMG, mars 2011. http://www.kpmg.com/CN/en/IssuesAndInsights/ArticlesPublications/Publicationseries/5-years-plan/Documents/China-12th-Five-Year-Plan-Overview-201104.pdf(link is external)
  9. « Twelfth Five Year Plan 2012-17 », Government of India – Planning Commission, 2012. http://planningcommission.gov.in/plans/planrel/12thplan/welcome.html(link is external)
  10. « National Medium-Term Development Plan (RPJMN 2010-2014) », Indonesia-Investments. http://www.indonesia-investments.com/projects/government-development-plans/national-medium-term-development-plan-rpjmn-2010-2014/item307(link is external)
  11. Asian Development Outlook 2012: Confronting Rising Inequality in Asia, Asian Development Bank, 2012. http://www.adb.org/sites/default/files/pub/2012/ado2012.pdf
Mots-clés :
Policy Horizons | Horizons de politiques

Horizons de politiques Canada, également connu sous le nom de Horizons de politiques, est une organisation au sein de la fonction publique fédérale qui mène des activités de prospectives stratégiques sur des enjeux transectoriels qui informent les fonctionnaires sur les conséquences des politiques publiques possibles au cours des 10 à 15 prochaines années.

  • 1

Vous aimeriez peut-être