TÉLÉCHARGEMENT EN COURS

Entrer les critères de recherche

L’avenir de l’Asie Rapports Travail complete

L’Avenir de l’Asie : Forces de changement et surprises potentielles – Rapport complémentaire

Partagez

Le commerce électronique accroît la consommation en Asie

Sur cette page

De quoi s’agit-il?
Pourquoi est-ce important?
Références

De quoi s’agit-il?

L’arrivée des marchés numériques – qui diversifient l’offre, facilitent le magasinage et multiplient les tentations – aide l’Asie à opérer sa transition de société axée sur l’investissement à société axée sur la consommation1  2  4. Effectivement, pour chaque dollar des États-Unis dépensé en ligne, les nouvelles dépenses (celles que les consommateurs n’auraient pas faites dans les marchés traditionnels) comptent pour 40 cents. Au cours de l’année, la région Asie-Pacifique deviendra le plus gros marché mondial de détail en ligne, avec la Chine en tête en raison de sa population, de l’importance du réseau Internet et du taux d’intégration de la téléphonie cellulaire. En 2012, les ventes électroniques se sont situées entre 190 et 210 milliards de $US en Chine, ce qui représente de 5 % à 6 % des ventes au détail totales, contre 5 % aux États-Unis. D’ici à 2020, si la tendance se maintient, les ventes des détaillants en ligne chinois s’établiront autour de 650 milliards de dollars.

Pourquoi est-ce important?

Cette tendance devrait stimuler l’entreprenariat et l’innovation en Asie. Le commerce électronique donne du souffle aux petites et moyennes entreprises (PME) en quête de marchés à créneaux. Certains rapports notent que des personnes pauvres et marginalisées, incapables d’obtenir les permis requis pour ouvrir une boutique, se lancent en affaires sur la toile5. Les cyberdétaillants contribuent également à élargir l’offre de services bancaires et de soutien aux exportations (la traduction d’étiquettes, l’homologation, etc.)6. Cette évolution devrait influer sur la composition et la configuration des structures d’approvisionnement en Asie et dans le reste du monde. De plus, le Web aide présentement certaines régions éloignées à stimuler leur économie en accélérant les étapes traditionnelles du développement.

Les progrès rapides du commerce de détail en ligne se répercuteront sur les infrastructures et l’immobilier en réduisant les besoins de magasins physiques7. Les obstacles actuels à l’essor du cybercommerce (les modalités de paiement,la logistique et les canaux de distribution, les perceptions des consommateurs à l’égard de la sécurité ou de la qualité des produits, etc.) pourraient se résorber en partie si la fréquentation augmente et moyennant certaines innovations8  9  10. Les défis d’ordre politique risquent toutefois de perdurer. Les banques chinoises se mobilisent pour contrer la progression des services financiers concurrents, et il faut s’attendre à une réticence des gouvernements à ce que des intérêts commerciaux possèdent autant de données sur des citoyens11.

Références

    1. E-Commerce in Asia: Growth of the Online Marketplace, Fondation Asie-Pacifique du Canada, http://www.horizons.gc.ca/fra/contenu/le-commerce-en-ligne-en-asie-lessor-des-cybermarch%C3%A9s
    2. R. Dobbs, et coll. China’s e-tail revolution, McKinsey Global Institute, mars 2013. http://www.mckinsey.com/insights/asia-pacific/china_e-tailing(link is external)
    3. N. VanderKlippe. « E-commerce explosion: China clicks its way to a new economy », The Globe and Mail, novembre 2013. http://www.theglobeandmail.com/report-on-business/international-business/in-china-online-retail-is-about-to-get-a-whole-lot-bigger/article15688956/#dashboard/follows/(link is external)
    4. Tan, G. « Rise of E-commerce in Asia », février 2013. http://www.slideshare.net/Gwendolyn1/rise-of-ecommerce-in-asia-15675831(link is external)
    5. Nathan VanderKlippe. « China’s online markets give economic refuge to the poor and nonconformists », The Globe and Mail, novembre 2013. http://www.theglobeandmail.com/news/world/chinas-online-markets-give-economic-refuge-to-the-poor-and-nonconformists/article15700830/#dashboard/follows/(link is external)
    6. « What is Alibaba.com’s Escrow Service? », site Alibaba : http://www.alibaba.com/escrow/buyer.html(link is external)
    7. M. Cole. « Jack Ma Takes in $5.75 Bil – And Takes on China’s Real Estate Barons », novembre 2013. http://www.mingtiandi.com/real-estate/cre-news/china-retail-real-estate-news/why-jack-ma-shrugged-off-rmb-35-billion-to-fight-chinas-real-estate-barons/(link is external)
    8. R. Moore Gerety. « The secret to e-commerce in countries with few credit cards: cash on delivery », Quartz, juillet 2013. http://qz.com/107346/the-secret-to-e-commerce-in-countries-with-few-credit-cards-cash-on-delivery/(link is external)
    9. A. Do. « CEO of Vietnam’s biggest e-commerce site reveals his secrets to success » (entrevue), TechInAsia, novembre 2013. http://www.techinasia.com/indepth-interview-ceo-vietnams-biggest-ecommerce-site-vat-gia/(link is external)
    10. J. Horwitz. « Alibaba doubles down on NFC payments as Alipay partners with major Chinese retailer », TechInAsia, novembre 2013. http://www.techinasia.com/alibaba-doubles-nfc-payments-alipay-partners-major-chinese-retailer/(link is external)
    11. « The Alibaba phenomenon: China’s e-commerce giant could generate enormous wealth—provided the country’s rulers leave it alone », The Economist, mars 2013.http://www.economist.com/news/leaders/21573981-chinas-e-commerce-giant-could-generate-enormous-wealthprovided-countrys-rulers-leave-it
Mots-clés :
Policy Horizons | Horizons de politiques

Horizons de politiques Canada, également connu sous le nom de Horizons de politiques, est une organisation au sein de la fonction publique fédérale qui mène des activités de prospectives stratégiques sur des enjeux transectoriels qui informent les fonctionnaires sur les conséquences des politiques publiques possibles au cours des 10 à 15 prochaines années.

  • 1

Vous aimeriez peut-être