TÉLÉCHARGEMENT EN COURS

Entrer les critères de recherche

L’avenir de l’Asie Rapports Travail complete

L’Avenir de l’Asie : Forces de changement et surprises potentielles – Rapport complémentaire

Partagez

La volonté d’expérimenter la gouvernance et la prestation des services numériques

Sur cette page

De quoi s’agit-il?
Pourquoi est-ce important?
Références

De quoi s’agit-il?

La gouvernance électronique, ou cybergouvernance, consiste à appliquer les technologies de l’information et des communications (TIC) à toutes les dimensions de l’appareil gouvernemental et de la gouvernance. La cybergouvernance peut aider les organismes publics à améliorer l’efficience et l’efficacité de la prestation des services, et soutenir la gestion des relations et l’élaboration de politiques avec les citoyens et les entreprises. Utilisée pour regrouper les activités internes du gouvernement et améliorer les communications entre les ministères, elle peut contribuer à réduire la corruption, particulièrement dans les pays en développement1. D’ici à 2018, l’Asie occupera le premier rang mondial pour les abonnements à Internet, 56 fois plus de gens accéderont à Internet à l’aide d’appareils portatifs, passant de 14 millions en 2010 à 788 millions en 2015. Les gouvernements asiatiques misent énormément sur l’avancement des technologies. En Asie, la cybergouvernance commence à faire ses preuves comme moteur de l’amélioration des gouvernements et de la gouvernance, particulièrement dans les économies à revenu élevé comme celles de la Corée du Sud, de Singapour et du Japon, mais également dans des pays en émergence comme l’Inde et la Chine2.

Les efforts de l’Inde pour gérer la plus imposante démocratie du monde ont mené au lancement d’un système de gouvernance mobile pour accélérer la prestation des services dans les zones rurales et réduire les coûts. Appelé AADHAAR, le système indien est en fait le programme d’identification personnelle le plus ambitieux à ce jour3. À partir de données biométriques telles que les empreintes digitales et rétiniennes, le système crée pour chaque citoyen indien un numéro d’identification unique à 12 chiffres. Ce numéro d’identification sert ensuite de base pour la création des dossiers d’information et la prestation des services.

Par ailleurs, les TIC sont de plus en plus prisés par les gouvernements pour censurer les contenus en ligne. En Chine, la censure assistée par ordinateur contrôle les flux d’information transitant par les moteurs de recherche et les sites de médias sociaux. Grâce à des procédés de surveillance numérique sans cesse plus évolués, le gouvernement parvient notamment à intercepter les appels à la mobilisation citoyenne tout en laissant filtrer plus de contenu conversationnel de nature délicate.

Pourquoi est-ce important?

La cybergouvernance permet aux gouvernements de transformer rapidement leurs modes de fonctionnement et d’élaborer des politiques plus rentables, de plus grande portée et plus transparentes. La généralisation de l’accès à Internet dans les zones urbaines et rurales permettra aux gouvernements d’améliorer l’offre de services aux citoyens et d’accélérer la circulation de l’information entre les gouvernements et les intervenants.

Par contre, les gouvernements peuvent aussi employer les TIC de manière contraire à l’intérêt public. Les TIC peuvent notamment être utilisées d’une manière qui entrave la circulation de l’information, exclut des intervenants ou empiète sur la vie privée et les droits de la personne. Certains usages peuvent également dissuader l’innovation commerciale.

En somme, les TIC peuvent avoir un impact majeur sur la disponibilité et la circulation de l’information, ainsi que sur la rapidité, la nature et le caractère inclusif du processus décisionnel. Ainsi, l’utilisation des TIC par les gouvernements et les citoyens de l’Asie devrait jouer un rôle déterminant pour l’avenir de la gouvernance et de l’Asie.

Références

  1. J. Mistry et A. Jalal. « An Empirical Analysis of the Relationship between e-government and Corruption », The International Journal of Digital Accounting Research, octobre 2012. http://www.uhu.es/ijdar/10.4192/1577-8517-v12_6.pdf(link is external)
  2. Département des affaires économiques et sociales, Nations Unies. E-Government Survey 2012: E-Government for the People, mars 2012. http://www.un.org/en/development/desa/publications/connecting-governments-to-citizens.html(link is external)
  3. Unique identification Authority of India. http://uidai.gov.in/http://uidai.gov.in/
Mots-clés :
Policy Horizons | Horizons de politiques

Horizons de politiques Canada, également connu sous le nom de Horizons de politiques, est une organisation au sein de la fonction publique fédérale qui mène des activités de prospectives stratégiques sur des enjeux transectoriels qui informent les fonctionnaires sur les conséquences des politiques publiques possibles au cours des 10 à 15 prochaines années.

  • 1

Vous aimeriez peut-être