Une journée dans la vie d'un concepteur de politiques

Auteur (s): 

Teresa Bellefontaine
David Cavett-Goodwin
Naomi Kühn
Jean-Philippe Veilleux

Type de document: 

Aperçu de politiques

Date de publication: 

2013-09

Numéro ISBN: 

PH4-145/2013F-PDF
978-0-660-21271-5

Média substitut: 

NOTE: Hyperliens

  Tous les liens étaient valides à la date de publication.

Personnages

Les personnages

Christian Bason, Doris, Anna, Cynthia, Todd, Yun, Conrad et Latif

Arrière-plan

La présente bande dessinée s'inspire des travaux de Christian Bason, directeur de l'innovation chez MindLab, une unité interministérielle consacrée à l'innovation pour le citoyen au sein du gouvernement danois. Les 15 et 16 janvier 2013, M. Bason a donné au personnel d'Horizons de politiques Canada et à des participants provenant de quinze autres ministères fédéraux un cours de maître sur l'innovation en matière de conception applicable aux politiques et aux services publics.

La bande dessinée fictive illustre certains des principaux messages que Christian Bason et d'autres penseurs de premier plan en conception défendent. L'un d'entre eux concerne l'importance de se mettre en rapport directement avec les citoyens pour comprendre les expériences qu'ils vivent et améliorer la conception et l'exécution des politiques et des services gouvernementaux. Une telle démarche exige que les analystes des politiques appliquent des principes de conception à l'élaboration de solutions en collaboration avec les citoyens plutôt que pour les citoyens. La présente bande dessinée a recours aux principes de conception pour raconter l'histoire d'analystes de politiques en l'an 2025 qui se trouvent confrontés à un nouveau problème stratégique. Elle ne cherche en aucun cas à représenter l'opinion de Christian Bason ou de MindLab.

Scène 1

Dame plus âgé assied à la maison confortable qui regarde un formulaire de réclamation du gouvernement du Canada en ligne sur une tablette

Canada, 2025. Chez Doris.

Scène 2 et 3

 Femme assied en face d’un ordinateur au travail à la gauche. Femme à l’entrée du bureau de sa collègue pour commencer une conversation – l`une d’entre elle est debout et l’autre assied à la droite.

À la gauche

Bureau d'Anna, 2025, Agence interministérielle du vieillissement.

À la droite

Cynthia entre…

Soixante personnes sont allées à l'étranger se faire opérer et ça, ce n'est que pour les yeux! Ces modifications corporelles à l'étranger prennent des proportions énormes. Nous ne savons pas comment y remédier et cela nous coûte les yeux de la tête. Que devons-nous faire? Une autre campagne d'information?

Et si nous essayions quelque chose de différent

Sortir des sentiers battus, tu veux dire?!

Scène 4, 5 et 6

Deux femmes dans un bureau ayant une conversation - les deux sont asseyent confortablement à la gauche. Visage d’une femme qui démontre de l’enthousiasme à la groite en haut. Deux femmes ayant une conversation - l`une d’entre elle est debout et l’autre assied à la droite en bas.

À la gauche

Équipe de concepteurs:

  • 8-10 personnes
  • Variété de compétences
  • Liberté de faire des recommandations

Et bien, à l'atelier de réflexion sur la conception de Christian Bason, nous avons appris à travailler ensemble et à faire preuve d'empathie professionnelle

Mais nous nous travaillons déjà ensemble et …L'empathie? Au bureau?

Oui! Mais nous faisons des choses « pour » les gens et pas « avec » les gens! Nous avons besoin d'une nouvelle approche.

À la droite en haut

Oh!…

Que proposes-tu…

À la droite en bas

… Que penses-tu d'une équipe de concepteurs?

Là tu m'intéresses! Mais visons la variété des profils plutôt que le nombre!

Scène 7

Groupe de 6 silhouettes (3 femmes et 3 hommes) – des rayons de soleil et des nuages sont en arrière d’eux

Voici l'équipe de concepteurs!

Scène 8, 9 et 10 

Groupe de 6 individus (3 femmes et 3 hommes) debout dehors ayant une conversation à la gauche. Les pieds d’une femme qui marche dehors à la droite en haut. Trois personnes marchent, on peut voir le visage de deux d’entre eux et la cravate de l'autre à la droite en bas.

À la gauche

Rien de mieux qu'une journée sur le terrain:

  • Observer et écouter
  • Se concentrer sur le comportement et la motivation
  • Analyser les résultats dans les 24 heures
  • La vidéo est un outil puissant

Je n'arrive pas à croire que l'on m'a tiré de ma chaise pour aller voir une vieille dame!

Ouais, regardez-nous! Je me sens comme une girafe sortie de la savane!

« Une girafe!? »

À la droite en haut

« Ne t'en fais pas. Nous allons finir par nous améliorer et nous aurions des choses à apprendre sur ce que ces personnes vivent vraiment.

À la droite en bas

Ouais… mais comment allons-nous gérer les attentes?

Nous allons devoir leur dire qu'il s'agit d'éventualités et de solutions qui pourraient fonctionner et non de décisions.

Scène 11, 12 et 13

Une femme debout qui parle à la gauche en haut. Une main et bras qui cogne sur une porte à la gauche en bas. Deux hommes et une femme asseyent dans un salon en face d'une chaise penchés pour écouter parler la personne en face d'eux à la droite.

À la gauche en haut

Les amis, faisons confiance à Cynthia pour cette fois. N'oubliez pas que l'approche a porté ses fruits pour d'autres avant nous… comme au Danemark et dans de nombreux autres endroits! Allons-y, Doris nous attend!

À la droite

Pouvez-vous nous décrire votre routine quotidienne?

Où en êtes-vous aujourd'hui?

Que changeriez-vous, le cas échéant?

Scène 14

Six personnes sont dans un bureau un en face de l'autre ayant une conversation. Quatre d'entre eux sont asseyent (une sur un sofa, l'autre sur un tabouret et un par terre). Les deux autres sont debout (une droite et l'autre est appuyé contre un mur).

Que sont les éléments probants?

  • Des perspectives intéressantes peuvent provenir d'un petit échantillon
  • Les éléments probants tangibles et contestables vont de pair
  • Passer une journée à apprendre des experts

Remue-méninges:

  • La quantité est plus importante que la qualité
  • Nous sommes tous égaux
  • Il n'existe pas une solution meilleure qu'une autre
  • L'objectif est de bien comprendre les relations

Nous n'allons quand même pas faire reposer tout cela sur une seule personne, non?

Le but est de continuer à travailler sur le terrain et d'interroger d'autres personnes jusqu'à saturation

On veut dire par là que nous continuerons jusqu'à ce que nous ne trouvions plus de nouveau schéma pertinent dans les données qualitatives que nous recueillerons.

Right

N'oublie pas qu'il nous reste l'analyse et la recherche générale à faire

De retour au bureau dans la salle de collaboration…

Scène 15 et 16

Femme en face d’un mur avec un marqueur dans ses mains prêt à écrire à la gauche. Trois personnes (2 femmes et un homme) debout devant un tableau. Une parle, l'autre a un marqueur à la main et est sur le point d'écrire sur le tableau et l'autre est debout juste à côté du tableau à la droite.

À la gauche

Nous devons nous assurer que nous avons bien défini le problème. Qu'avons-nous entendu?

À la droite

Je n'ai jamais pensé qu'il s'agissait d'un problème d'emploi.

Tu as raison, sans ce processus, nous n'aurions pas compris la complexité du problème

…et il va nous faire économiser énormément de temps et d'argent!

Scène 17 et 18

Quatre personnes (3 femmes et un homme) sont dans une salle de réunion et discutent. Deux d'entre eux sont asseyent sur un sofa et les deux autres sont debout à côté à la gauche. Deux femmes discutent (une est debout et l’autre assied) à la droite.

À la gauche

Consensus provisoire:

  • Accepter les désaccords
  • Noter les points de désaccord
  • Y revenir si votre prototype ne fonctionne pas
  • Les désaccords sont précieux!

… mais il sagit toujours d`un problème de santé

Nous n'avons pas besoin d'exiger un compromis. Nous pouvons toujours mener une idée jusqu'au bout et revenir à une autre idée par la suite, au besoin.

C'est pourquoi nous élaborons un prototype.

Proposer des idées, créer des prototypes et faire des essais. Revenons à l'équipe une semaine plus tard en plein travail au bureau.

À la droite

La bonne nouvelle, c'est que nous avons d'autres solutions possible en réserve

Je pense que nous allons devoir reparler à Doris, puis aux intervenants et aux décideurs.

Scène 19 et 20

Trois personnes sont dans une pièce (un homme et deux femmes). Les deux femmes parlent et l'homme est dans une pensé profonde à la gauche. Six personnes sont dans un petit groupe (3 hommes et 3 femmes). La scène montre seulement leurs visages à la droite.

À la gauche

Mais rien n'est encore fait.

C'est ça l'idée : vite réaliser qu'on se trompe sans que cela coûte trop cher.

C'est le début et non la fin…

  • Faire des essais avant d'être profondément attaché à son idée
  • Faire des essais auprès des utilisateurs

À la droite

J'aime bien Doris. C'est une battante.

Ceci sort de ma zone de comfort mais ça fonctionne à date

Scène 21

Une femme âgée est assied et écrit une lettre – on voie que ses mains et le bout de papier qu'elle écrit dessus. A côté de cette image, on voie le message de la lettre.

Quelques semaines plus tard chez Doris…

Merci à toute l'équipe de concepteurs. Personne n'avait pris le temps de m'interroger sur mon expérience. Mon prochain voyage à Cuba servira à améliorer mon bronzage!