Devancer ou se laisser distancer – Principales constatations

Auteur (s): 

Horizons de politiques Canada

Type de document: 

Insight

Date de publication: 

2012-03

Numéro ISBN: 

PH4-96/2-2012F-PDF
978-1-100-98831-3

Média substitut: 

NOTE: Hyperliens

  Tous les liens étaient valides à la date de publication.

En 2011, Horizons de politiques Canada s'est intéressée à la relation qui existe entre l'économie et l'environnement, en portant une attention particulière à la compétitivité du Canada au cours des quinze prochaines années.

L'étude a permis de cerner cinq thèmes révélateurs

Les prix de l'énergie et les débouchés sont des cartes maîtresses : Alors que la demande pour de l'énergie à faible émission de carbone et peu coûteuse augmente, certaines administrations sont en passe de récolter des avantages concurrentiels. Comment le Canada doit-il se positionner pour être un gagnant dans ce monde émergent?

Les normes ne sont pas la norme : Les attentes des consommateurs évoluent. Alors, des réseaux et des chaînes d'approvisionnement avec leurs propres exigences d'affaires poussent leurs fournisseurs à dépasser la réglementation à la recherche de profits, de réputation et de bonne conscience. Un arbitre pour défendre l'intérêt public est-il nécessaire?

Des instruments de politique au-delà de la réglementation : Certains États délaissent l'imposition sur les investissements et les salaires et privilégient des instruments fiscaux pour répondre aux objectifs environnementaux et sociaux. Quelles sont les implications de ce changement au plan de la compétitivité du Canada? Y a-t-il là des occasions d'avantage concurrentiel pour le Canada?

Ce qui se fait mesurer se fait gérer : Des gouvernements nationaux, comme ceux de la France et la Chine, et des institutions multilatérales, telles que le Forum économique mondial et l'Organisation de coopération et de développement économiques, développent de nouveaux indicateurs de croissance durable, de compétitivité et de qualité de la vie. De quoi le Canada a-t-il besoin pour être prêt à effectuer de larges mesures?

La résilience permet de faire face au changement : Les systèmes résilients ont la capacité de s'adapter aux chocs, voire de les exploiter. En préparation pour un avenir où les chocs sont probables, que peuvent faire les organisations et les entreprises pour devenir résilientes, et que peuvent faire les gouvernements pour les y aider?

Que nous réserve l'avenir?

Les choses changent rapidement, dans le monde comme au pays. La durabilité de l'environnement et la compétitivité économique, que l'on croyait être en désaccord, sont de plus en plus étroitement liées. Les perspectives d'avenir, comme l'a démontré notre étude, soulèvent des questions politiques clés, qui peuvent nécessiter des recherches plus poussées. Peut-être la question la plus importante est de savoir si, au Canada, les entreprises et les gouvernements sont prêts à s'adapter aux défis et à tirer parti des possibilités que l'avenir réserve.