De la réactivité à l’intimisme

Catégorie : gouvernance

De quoi s’agit-il? Haier, un fabricant d’électroménagers chinois affichant un chiffre d’affaires de 38 milliards de dollars par an, procède à une restructuration pour créer des « plateformes entrepreneuriales » décentralisées. En effet, la société a formé de petits groupes d’employés indépendants. En traitant ces petits groupes d’employés comme des plateformes entrepreneuriales, Haier espère susciter une collaboration intensive avec les clients, les fournisseurs et la concurrence. L’objectif de la restructuration consiste à permettre la personnalisation de la conception, de la fabrication et de la distribution des produits de Haier.

Et alors? Haier crée un modèle décentralisé et axé sur les clients qui pourrait inspirer d’autres organisations des secteurs privé et public. La société souhaite obtenir ce qu’elle appelle une « distance nulle » avec les clients en réduisant les échelons organisationnels entre les employés et les utilisateurs finaux. Haier qualifie l’exercice de passage d’une approche « réactive » à une approche « intimiste » par rapport aux besoins des clients.  S’il s’avère un succès, ce modèle décentralisé, concurrentiel et fondé sur les projets pourrait remettre en question l’utilité et la raison d’être des structures organisationnelles traditionnelles.

Source : Strategy + Business, « The Haier Road to Growth »

Icone scan signaux faibles économie
Icone scan signaux faibles environnement
Icone scan signaux faibles gouvernance
Icone scan signaux faibles sécurité
Icone scan signaux faibles sociale
Icone scan signaux faibles technologie