Apprentissage et progrès collectifs : Qu’est-ce qu’une organisation axée sur l’apprentissage?

Auteur (s): 

Marissa Martin, Horizons de politiques Canada

Type de document: 

Insight

Date de publication: 

2012-06

Numéro ISBN: 

PH4-114/2012F-PDF
978-1-100-99372-0

Média substitut: 

NOTE: Hyperliens

  Tous les liens étaient valides à la date de publication.

Selon Peter Senge, auteur du livre La cinquième discipline, les organisations axée sur l’apprentissage s’adaptent et s’améliorent continuellement pour répondre au système dans lequel elles évoluent. Une organisation axée sur l’apprentissage doit associer les deux éléments suivants pour être ainsi qualifiée : la capacité à revoir sa conception pour atteindre les résultats visés ou souhaités et la capacité à rectifier sa trajectoire, si l’orientation initialement choisie est incompatible avec le résultat souhaité.

Les caractéristiques essentielles suivantes sont nécessaires au maintien des deux éléments susmentionnés :

  • culture d’initiative (leadership) à tous les niveaux de l’organisation;
  • reconnaissance de l’importance des relations, du travail d’équipe et de l’apprentissage en équipe;
  • expérimentation avec de nouveaux outils et de nouvelles méthodes;
  • gestion adéquate des compétences;
  • possibilité pour le personnel d’acquérir de nouvelles compétences lorsqu’il collabore avec des collègues.

Dans une organisation axée sur l’apprentissage, l’aspect humain est primordial; l’organisation mise sur son personnel en lui offrant suffisamment d’espace pour réfléchir, créer et faire des expériences qui dépassent la dimension individuelle par souci d’un but collectif.

Caractéristiques d’une organisation axée sur l’apprentissage

  • respect de la diversité et diversité des points de vue
  • organisation qui atteint les objectifs souhaités
  • capacité à rectifier sa trajectoire
  • prise et direction d’initiatives à tous les niveaux
  • appui et encouragement des relations
  • travail d’équipe
  • apprentissage en équipe
  • expérimentation avec de nouveaux outils
  • expérimentation avec de nouvelles méthodes
  • optimisation des compétences individuelles
  • acquisition de nouvelles compétences par le personnel
  • espace sécurisant de réflexion, de création et d’expérimentation

Expérience du changement à Horizons de politiques Canada

Horizons de politiques Canada a vu le jour en 2011, après la transition du Projet de recherche sur les politiques vers une organisation de prospective en matière de politiques publiques investie du mandat d’envisager les nouveaux enjeux, d’analyser les nouvelles idées et de mettre à l’épreuve de nouveaux outils et de nouvelles méthodes. Horizons de politiques Canada est une organisation déstratifiée, dans laquelle le personnel peut changer fréquemment de rôle et utiliser des outils et techniques sans cesse renouvelés et, conséquemment, de s’épanouir professionnellement, notamment en devenant des praticiens et praticiennes de la communauté de pratiques de l’organisation axée sur l’apprentissage. L’organisation a pris conscience de son besoin de nouveaux outils pour aider les personnes à réfléchir en fonction de tous les futurs possibles et éviter l’approche « bavarde », trop souvent mise en œuvre dans les réunions et colloques, où les occasions d’échange enrichissant ou d’apprentissage mutualisé concernant les nouvelles idées sont rares.

Les communautés de pratique sont des groupes de personnes qui partagent une passion ou un but commun et apprennent simultanément ou mutuellement grâce aux interactions au sein de leur groupe.

La formation à la communauté de pratiques de l’organisation axée sur l’apprentissage, dispensée par Ressources naturelles Canada (RNCan), contribue à la confiance et la créativité nécessaires au personnel pour concevoir et encourager l’engagement significatif et productif de divers groupes du service public et d’ailleurs. Elle aide le personnel à sortir des sentiers battus de la pensée, vérifier les hypothèses établies et imaginer l’avenir. Les méthodes de la communauté de pratiques de l’organisation axée sur l’apprentissage améliorent en outre l’efficacité des débats internes, de la planification stratégique et du renforcement d’équipe. Les méthodes utilisées, notamment le café-jardin, le dissentiment ou l’assentiment rituel, la matrice d’entrevue, le forum et les causeries au coin du feu, sont conçues en fonction de l’objectif ultime d’engagement des participants; elles favorisent la participation de tous, ainsi que le sentiment d’appropriation et la motivation à obtenir des résultats. Horizons de politiques Canada a reçu des commentaires favorables des participants, qui ont beaucoup apprécié l’espace de réflexion et de travail original offert.

La communauté de pratiques de l’organisation axée sur l’apprentissage élargie a ouvert un dialogue permettant à ses praticiens de continuer à apprendre ensemble grâce aux pratiques exemplaires et au mentorat. De plus, elle coordonne régulièrement des séances en personne sur des thèmes particuliers.

Grâce à l’acquisition de nouvelles techniques, le personnel a gagné en confiance et a maintenant à sa disposition une boîte à outils lui permettant d’endosser des initiatives et des rôles renouvelés dans l’organisation, tels que l’animation de réunions, l’élaboration de chartes d’équipe et l’organisation de journées de réflexion, ou encore la motivation de la communauté de pratiques élargie à planifier et soutenir l’organisation d’événements comme la Journée de gestion par collaboration. Chaque expérience devient une occasion d’apprentissage, afin de perfectionner les outils et de sensibiliser d’autres groupes aux méthodes de travail de la communauté de pratiques de l’organisation axée sur l’apprentissage. Horizons de politiques Canada reçoit maintenant des demandes de conseils sur la manière d’appliquer les principes de la communauté de pratiques de l’organisation apprenante aux réunions d’autres ministères et d’organisations extérieures au gouvernement fédéral!