L’Argentine est-elle le précurseur d’un triangle de libre-échange de l’Atlantique?

Catégories : économie, gouvernance, sécurité
Mots-clés : géostratégique, Amérique latine

Quoi? Le nouveau président de l’Argentine, Maurico Macri, a lancé un appel en faveur d’une plus grande collaboration économique en Amérique du Sud, de relations plus positives avec les États-Unis et du libre-échange avec l’Union européenne (UE).

Et alors? L’Amérique du Sud être pour poursuivrela dominance économique mondiale de l’occident. Les stratégies économiques anti-occidentales adoptées par le Vénézuela — et, dans une moindre mesure, par le Brésil — s’écroulent. Une nouvelle génération de dirigeants sud-américains, comme M. Macri, signale qu’elle veut donner au continent un rôle de coopération plutôt que d’opposition dans l’économie mondiale. M. Macri doit encore composer avec une opposition politique intérieure et une dette nationale imposante, mais s’il réussit, les ambitions de l’Argentine pourraient entraîner la création d’un nouveau « triangle de l’Atlantique » où s’opère un libre-échange entre l’Amérique du Sud, les États-Unis et l’UE. Cela pourrait donner un souffle nouveau à l’ordre économique occidental face aux autres systèmes économiques, dominés par les pays asiatiques et par l’accroissement du commerce entre pays du sud.

Source : Foreign Policy – « Argentina’s New President Wants to Change the Way Latin America Does Business » [en anglais]

Icone signaux faibles économie
    
Icone signaux faibles environnement
    
Icone signaux faibles gouvernance
    
Icone signaux faibles sécurité
    
Icone signaux faibles sociale
    
Icone signaux faibles technologie

Date modified

2017-03-29