Légalisation de produits hallucinogènes?

Catégories : sociale

De quoi s'agit-il? Des chercheurs ont découvert que l'utilisation des drogues psychédéliques, telles que le LSD, les champignons hallucinogènes et l'ecstasy, peut contribuer à faire baisser les violences domestiques commises par les hommes qui souffrent de problèmes de toxicomanie. Dans une étude réalisée sur 302 hommes âgés de 17 à 40 ans qui sont emprisonnés aux États-Unis, 42%. de ceux qui ne consommaient pas de drogues psychédéliques ont été arrêté pour violences conjugales six ans après leur sortie de prison, contre 27% de ceux qui en consommaient.

Et alors? Les recherches sur les avantages de la consommation de drogues psychédéliques étaient courantes dans les années 1950 jusqu'aux années 1970, et elles ont récemment repris. Jusqu'à présent, la plupart des études portent sur les avantages médicaux potentiels, tels que le traitement de maladies psychiatriques. Cette nouvelle étude vient contrecarrer la focalisation actuelle sur les préjudices et risques des drogues psychadéliques et évoque un large éventail potentiel d'effets thérapeutiques, notamment les effets prosociaux. Des études complémentaires qui tirent parti de la tendance croissante du microdosage (une technique permettant d'étudier le comportement des drogues chez les humains par l'administration de faibles doses), pourraient permettre aux chercheurs de continuer à découvrir des bénéfices prometteurs pour la société. De telles découvertes pourraient favoriser des discussions plus nuancées concernant la consommation de drogues. Elles pourraient également fédérer le soutien du public en vue de la légalisation de drogues illicites autres que le cannabis.

Sources :

Icone signaux faibles économie
    
Icone signaux faibles environnement
    
Icone signaux faibles gouvernance
    
Icone signaux faibles sécurité
    
Icone signaux faibles sociale
    
Icone signaux faibles technologie

Date modified

2017-03-29