« Gouverner par wiki »: rapide, net et intense (Sommaire)

Auter(s): Horizons de politiques Canada
Type de document: Insight
Date de publication: Mercredi, Juin 1, 2011 - 4:00am
INuméro ISBN: PH4-88/2011F-PDF, 978-1-100-97577-1
Média substitut: 0071_fs_socialmedia_f.pdf

Et si...

...Les médias sociaux révolutionnaient la façon dont le gouvernement du Canada fonctionne et interagit avec ses citoyens et les autres institutions sociales?

Nous sommes à l’ère du wiki. Comment les gouvernements vont-ils surfer sur la vague technologique, en tirant profit des possibilités de l’information ouverte et de la collaboration de masse d’une part, tout en restant attentifs aux défis potentiels de l’autre?

De plus en plus, les « internautes », les entreprises et les organisations de la société civile adoptent le monde du wiki qui leur permet de générer, de partager et de co-créer de l’information et des connaissances sur une échelle toujours plus vaste à une vitesse ultra rapide. Au lieu de simplement rester en marge de ce monde en évolution rapide et de garder sur lui un oeil attentif, les gouvernements du monde entier, le Canada ne faisant pas exception, commencent à s’y engager et à communiquer de la sorte avec le public.

Cette étude prospective de Horizons de politiques Canada vise à

  1. identifier les forces émergentes qui vont façonner le monde des médias sociaux et de l’Internet à l’échelle mondiale au cours de la décennie à venir,
  2. évaluer les répercussions de ces forces sur le bien-être de la société canadienne et la compétitivité de son économie, et
  3. analyser la manière dont les médias sociaux vont transformer ou même révolutionner l’interaction du gouvernement du Canada avec ses citoyens et les autres acteurs institutionnels.

Pourquoi est-ce important?

L’émergence des médias sociaux modifie la façon dont les informations sont échangées, dont l’influence est créée, et dont les services sont prestés. Les médias sociaux ont ouvert une nouvelle voie pour l’engagement, la sensibilisation, la recherche, la collecte de données et l’élaboration de politiques.

Si la hiérarchie traditionnelle dans la production de l’information et des connaissances a été aplanie, de nouvelles questions émergent rapidement, laissant les gouvernements en territoire « inconnu ». Parallèlement, les questions traditionnelles telles que la sécurité, l’inclusion et l’accessibilité ont pris une nouvelle dimension dans le cyber espace.

Aborder les répercussions des médias sociaux sur les institutions et les personnes, y compris leur influence sur les comportements, les normes, les valeurs et les processus, exige un équilibre entre des enjeux tels que l’ouverture et la vie privée, la protection et la propriété de l’information, ainsi que d’autres éléments.

Éléments à prendre en compte

Le Canada va-t-il devenir un chef de file mondial en matière de gouvernance collaborative ouverte?

  • En règle générale, la plupart des connaissances se trouvent en dehors des organisations. Afin de tirer profit de cette capacité, les entreprises et les gouvernements du monde entier sont à la recherche de partenaires qui leur fourniront des solutions innovantes et les mettront en oeuvre. Les médias sociaux constituent un outil grâce auquel les décideurs et la communauté des affaires peuvent inciter les Canadiens à créer des produits et des services personnalisés.
  • La gouvernance collaborative nécessite une évolution de la relation entre le secteur public et ses partenaires, entraînant dès lors un déplacement des rôles et des responsabilités. Les pratiques de collaboration ont le potentiel de générer de meilleurs résultats que les méthodes institutionnelles traditionnelles, avec une contribution plus importante des citoyens. Le rôle des gouvernements pourrait être d’offrir une plateforme où coordonner les efforts pour aborder certains problèmes ou opportunités.
  • Quels types de nouvelles structures institutionnelles seront nécessaires pour une implication et une participation effectives des citoyens? Comment les médias sociaux pourraient-ils être utilisés pour favoriser l’innovation dans les entreprises privées, peu importe le secteur?

Est-ce qu’une collaboration généralisée paralysera la gouvernance dans le monde wiki?

  • L’ouverture aux réseaux sociaux entraîne des conséquences non négligeables; des commercialistes avisés tirent déjà profit de cette information facilement disponible. Ils amènent de la sorte une toute nouvelle distinction entre ce qui est public ou privé. Les entreprises et les gouvernements devront évaluer les répercussions d’une communication entière et de la protection contre le piratage et les infiltrations, tout en s’ouvrant au monde.
  • Les téléphones intelligents et les autres appareils sans fil offrent une pléthore de voies pour l’échange d’informations. La surcharge d’informations peut entraîner ses propres défis, par exemple en détournant l’attention, en entravant la prise de décisions, et en augmentant le niveau de stress. Afin d’utiliser les médias sociaux de manière efficace, les organisations, en ce compris les gouvernements, devront se concentrer sur des objectifs précis et établir des règles de base pour coordonner les contributions externes.
  • La notion de responsabilité pourrait prendre une nouvelle signification en vertu d’un modèle de gouvernance collaborative. Les gouvernements continueront probablement à jouer un rôle très important dans la détermination des priorités. Toutefois, dans une démocratie où les citoyens sont plus impliqués, il est possible de rechercher une participation accrue dans le processus.
  • Qui sera finalement responsable des résultats des décisions stratégiques? Où se situe l’équilibre entre l’engagement des citoyens, la prise de décision directe et la démocratie représentative? Comment peut-on comparer le besoin de transparence et de collaboration de masse avec le besoin de responsabilité et de sécurité?

Quelles sont les nouvelles forces qui façonnent le paysage des médias sociaux à l’échelle mondiale et au Canada?

  • Les économies émergentes vont grossir les rangs de la population numérique mondiale, stimulant par là même la demande de nouvelles plateformes, produits et services. Ces pays peuvent prendre les rênes de l’évolution de la technologie, obligeant les pays développés à écouter la communauté numérique émergente et à s’adapter en conséquence. Néanmoins, un fossé existe entre les nantis et les démunis numériques, à la fois à l’échelle internationale et nationale. Si les plateformes en ligne deviennent un clavier de résonance pour les citoyens, comment ceux qui n’y ont pas accès vont-ils faire entendre leur voix?
  • Au Canada et dans d’autres pays développés, alors que la génération du baby-boom part en retraite, la génération numérique va prendre une place centrale dans l’environnement de travail. La culture de bureau peut évoluer rapidement, en mettant l’accent sur une méthode de travail « wiki ». Travailler à domicile et pour plusieurs employeurs simultanément pourrait devenir la norme.
  • Quels sont les perspectives et les défis stratégiques issus de la nature en constante évolution des TIC avec les nouveaux appareils, la connectivité, les services et le contenu?

Sources

Cisco Systems Inc. 2010. The Evolving Internet: Driving Forces, Uncertainties and Four Scenarios for 2025.

Noveck, Beth Simone. 2009. Wiki Government. Washington D.C. : Brookings Institution Press.

Pew Internet and American Life Project – produit des rapports étudiant l’impact de l’Internet sur les familles, les collectivités, le travail et le foyer, la vie quotidienne, l’éducation, les soins de santé, et la vie civique et politique.

Purcell, Kristen, Lee Rainie, Tom Rosenstiel, et Amy Mitchell. 2011. How mobile devices are changing community information environments.

Shirky, Clay. 2009. How social media can make history. TED Talk, juin.

Tapscott, Don, et Anthony D. Williams. 2010. Macrowikinomics: Rebooting Business and the World. Toronto : Portfolio Penguin Canada.

2016-08-05