Développer la familiarisation avec les approches et les outils de prospective fédéraux au Yukon

Auter(s): Andrew MacDonald, Greg Wilburn, Horizons de politiques Canada
Type de document: Aperçu de politiques
Date de publication: Jeudi, Août 1, 2013 - 4:00am
INuméro ISBN: PH4-143/2013F-PDF, 978-0-660-21205-0

Le 12 juin 2013, Horizons de politiques Canada, à l'invitation du gouvernement territorial du Yukon, a conçu et animé un atelier sur l'analyse prospective auquel ont participé près de 60 praticiens de politiques. L'atelier s'est tenu dans le cadre de la conférence annuelle accueillie par la communauté de pratique sur les politiques du gouvernement du Yukon. Cette année, le thème de la conférence était « Créativité et politique publique : tendances et outils récents ».

Les participants à la conférence, grâce à une série de techniques d'animation, ont eu droit à une initiation à la prospective. La journée a commencé avec un exercice Trois horizons (voir l'encadré) qui examinait les changements importants qui ont déjà touché le territoire et son gouvernement ainsi que les facteurs naissants qui pourraient mener à d'autres changements avec le temps. En raison notamment de l'évolution des relations avec les groupes autochtones, du cycle d'expansion et de ralentissement et du transfert de responsabilités, l'exercice a souligné que les 40 dernières années ont été marquées par des changements considérables.

« Trois horizons » est une technique d'animation qui appuie l'examen du changement avec le temps dans un système donné. Elle permet aux participants d'étudier la situation actuelle (horizon 1), la situation future désirée (horizon 3) et les tensions potentielles entre la vision et la réalité (horizon 2). La technique favorise un dialogue qui reconnaît le besoin de remédier aux difficultés du premier horizon tout en encourageant les progrès en matière d'innovation dans le troisième horizon. Pour obtenir de l'information sur cette approche, veuillez consulter ce lien (en anglais).

En examinant les facteurs en déclin ainsi que ceux en émergence, un certain nombre d'hypothèses ont été soulevées et des éléments clés du changement ont été mis en évidence. Par exemple, les enjeux relatifs à l'accessibilité et à la distribution de l'énergie, y compris l'énergie de remplacement, sont des points essentiels à considérer selon les analystes des politiques du territoire. De même, les questions relatives à l'autonomie territoriale, dont la sécurité alimentaire, le transfert de paiements et l'indépendance économique, ont aussi été révélées. Les questions sociétales ainsi que celles relatives à la gouvernance, y compris la démographie et les relations avec les Autochtones en fonction de l'autonomie gouvernementale, sont les premières citées. Finalement, sans aucun doute, l'état de l'environnement risque de mener à des défis importants au fil du temps et fait susciter certaines inquiétudes à l'égard des infrastructures et du changement climatique.

À la suite d'une brève explication du rôle et de la fonction d'Horizons de politiques Canada au sein de la fonction publique fédérale, le groupe a été initié à la schématisation des systèmes. Cette approche visuelle utilisée dans le processus de prospective aide à comprendre les différentes composantes d'un système ainsi que leurs interactions. Avec ces schématisations des systèmes, les analystes ont commencé à explorer les incidences potentielles des moteurs du changement au fil du temps ainsi que les façons dont les relations entre les intervenants du Yukon pourraient évoluer et changer entraînant ainsi de nouveaux défis et de nouvelles occasions sur le plan des politiques.

Image de la conférence tenu en anglais seulement

Finalement, les animateurs ont présenté aux participants un exercice de « diagramme du futur » qui leur a permis d'examiner de façon systématique et structurée les conséquences de premier, de deuxième et de troisième ordre d'un moteur particulier du changement au fil du temps. Les analystes ont tout examiné, de l'autonomie gouvernementale aux prix des produits de base, et ont parfois été étonnés des conséquences à long terme révélées grâce à l'exercice.

Bien que les outils présentés aient plus particulièrement pour objectif d'aider les analystes à comprendre la valeur de la prospective dans l'élaboration des politiques, la contribution potentielle de ces outils dans d'autres aspects de leur travail était aussi évidente. La schématisation des systèmes peut être utile non seulement pour comprendre comment les systèmes peuvent changer au fil du temps, mais aussi à mieux saisir leur complexité à un moment donné dans le temps. De même, les diagrammes du futur, bien que généralement utilisés dans le processus de prospective pour comprendre comment un changement peut survenir au fil du temps, sont aussi utiles pour comprendre les incidences des approches de politique dans le court, le moyen et le long terme.

Les commentaires des participants ont été extrêmement favorables. La majorité d'entre eux ont mentionné qu'ils pensaient que ces outils ainsi que la prospective pouvaient jouer un rôle dans leur travail d'élaboration des politiques. Pour plus de renseignements sur Horizons de politiques Canada et sur sa méthodologie de recherche, veuillez écrire à l'adresse : questions@horizons.gc.ca.

2016-08-05