Conséquences du retrait d’Uber

Catégorie : gouvernance

De quoi s’agit-il? Les citoyens d’Austin, au Texas, ont du mal à s’adapter à la perte du populaire service de partage Uber. La ville a imposé des règles tellement strictes à l’entreprise que cette dernière a cessé d’y exercer ses activités. Certains anciens chauffeurs et utilisateurs d’Uber agissent maintenant librement et sans le moindre encadrement en utilisant des sites de médias sociaux pour organiser des courses partagées. Certains cas de chauffeurs malhonnêtes, voire dangereux, ont été signalés. Néanmoins, les résidents d’Austin continuent de partager des courses de manière informelle en raison du manque de solutions de rechange.

Et alors? Les répercussions du retrait d’Uber à Austin montrent que l’économie de partage ne peut simplement être éliminée par la réglementation. L’exemple d’Austin porte également à croire qu’une réglementation stricte de l’économie du partage peut considérablement abaisser la qualité de vie des citoyens d’une ville. Uber avait comblé un vide créé par la mauvaise qualité des transports publics et la quantité insuffisante de taxis dans cette ville. Par exemple, au cours de la période pendant laquelle Uber a exercé ses activités, Austin a enregistré une baisse des cas de conduite avec facultés affaiblies. Certaines données indiquent maintenant que les cas de conduite avec facultés affaiblies redeviennent aussi fréquents qu’avant l’arrivée d’Uber.

Source : Vocative,« A World Without Uber: Dispatches From Austin »

Icone signaux faibles économie
    
Icone signaux faibles environnement
    
Icone signaux faibles gouvernance
    
Icone signaux faibles sécurité
    
Icone signaux faibles sociale
    
Icone signaux faibles technologie

Date modified

2017-03-29